AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à Little Paris Invité !
L'heure est venue de poser tes valises dans la meilleure ville du monde
N'hésitez pas à voter pour le forum toutes les deux heures ! Les liens sont sur la PA !

Félicitations à nos deux membres en or Léopold de Rotschild et Linn Burberry !

La version trois est désormais en ligne. Merci à Afterglow pour ce joli design!
Bonne et heureuse année Invité !
Plein de bonheur et de réussite et surtout la santé !

Partagez | 
 

 Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Sam 28 Nov - 21:33

Dimanche matin. Hier soir, comme tous les samedis, j’ai animé la soirée de mon club, et maintenant je rentre à la villa, épuisé. Le soleil est déjà levé et j’ai hâte de retrouver mon lit, de me coucher et d’oublier cette foutue soirée. Oh, elle était bien, comme toutes les autres. J’en ai profité pour m’amuser, lors de pauses, avec une ou deux jolies filles pas trop farouches dans mon bureau. C’est agréable de se taper des groupies, certes. Elles font n’importe quoi pour moi. Ce n’est donc pas un souci à mes yeux de les enchainer et de les oublier durant quelques semaines ou mois, jusqu’à les recroiser lors d’une autre soirée.

Je soupire un coup et hausse les épaules pour faire rouler mes muscles. Le souci, c’est que autant ses filles sont pratiques pour satisfaire quelques pulsions, autant je sais que je n’en aimerais jamais aucune. La seule qui m’intéresse c’est Sammy, mais… sammy n’est pas pour moi. Sammy est celle que j’aime jusqu’au plus profond de mon être, et je me fiche totalement des autres. Mais, Sammy et moi ça ne se fera pas.

Je soupire un coup et monte les marches de la villa pour entrer chez moi. La villa a une piscine intérieure et j’aime beaucoup y aller, pour arroser ma meilleure amie, et accessoirement reluquer son corps presque parfait. Mais, en ce début de matinée, c’est vers le salon que je me dirige, où je sais que je vais la trouver endormie, à moitié bourrée, encore une fois. L’odeur de l’alcool attaque mes narines et j’entre dans la pièce. Une bouteille a roulé sur le sol et son contenu s’est répandu par terre. Oh, Sammy. Je me dirige vers le canapé où elle est endormie et l’attrape pour la soulever. Je l’emmène vers ma chambre, la plus proche et la dépose sur le lit avant de l’y rejoindre. La dispute attendra que l’on se réveille tous les deux.

Quelques heures plus tard

J’émerge avec difficulté. Je m’étire un peu et tourne la tête vers la fille à mon côté avant de me rappeler que c’est Sammy. Ma main caresse sa joue durant une seconde et je pousse un soupir. Sam ? Sammy ? Je la secoue doucement pour la réveiller. Il est temps d’avoir cette conversation. Encore.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Dim 29 Nov - 14:59

J'avais passé ma soirée devant la télé, je n'avais rien fait d'exceptionnel parce que je ne voulais rien faire... uniquement glander devant la télé et pour cette activité, quoi de mieux qu'une bouteille de vodka. Je pouvais boire cet alcool comme du petit lait, sans vraiment me rendre compte que je pouvais les boire jusqu'à la dernière goutte, sans oublier pourtant de prendre mes médicaments pour ma greffe.
J'avais conscience que ce que je faisais n'était pas bon pour moi, mais j'aimais boire et ce que cela me procurer. Je n'avais pas d'autres drogues à coté de ça, je passai mon temps à éviter tous les fumeurs possibles et j'aurai pu tomber dans d'autres styles de drogue, mais je n'avais jamais voulu tomber dans ses travers.

J'avais passé ma soirée à zapper les chaînes, à me demander ce que je pouvais faire et ce que faisait Ethan. Il n'avait pas de compte à me rendre, moi non plus, mais je savais qu'il travaillait ce soir et qu'il irait surement se taper quelques filles comme il a l'habitude.
Je me suis finalement endormie dans le canapé, ma bouteille vide roulant par terre après l'avoir lâché après avoir fermé les yeux un court instant qui m'a finalement été un long moment.

Je n'ai pas senti Ethan me soulever pour me mettre dans son lit, je ne l'ai compris qu'une fois qu'il m'ait secoué pour me réveiller. J'ai cligné difficilement des yeux après avoir passé mes mains sur mon visage pour tenter de retrouver mes esprits et ne pas resté embrumé. Après avoir eu ce geste, j'ai senti ma tête qui allait exploser, j'ai grimaçai en regardant Ethan : « Aïe... ma tête ! Merde ! Dit moi que tu m'as pas trouvé dans ton lit en arrivant? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Ven 4 Déc - 0:16

Je sens quelque chose bouger à côté de moi et ouvre instantanément les yeux. C’est le plus gros souci chez moi. Je n’arrive pas à dormir si quelqu’un bouge à côté de moi. C’est bien l’une des choses qui font que je reste célibataire la plupart du temps. Si j’aime avoir des demoiselles dans mon lit, j’aime surtout qu’elles en partent le plus rapidement possible. Au moindre bruit, je sursaute et je me réveille. Même avec Sammy, à côté de laquelle j’arrive pourtant à dormir un peu plus que d’habitude. Mais, lorsqu’elle dort en grognant, non là désolé. Heureusement qu’entre elle et moi, le glamour n’a jamais été d’actualité parce que sinon… Ce serait une belle façon de tomber de haut !

J’ouvre donc les yeux, encore fatigué, et décide de réveiller totalement Sammy. Il est temps pour nous d’avoir une petite conversation. Sa première réaction me fait soupirer. Si je l’ai trouvée dans mon lit ? Je pourrais la faire tourner en bourrique. En fait, je le devrais. J’aimerais avoir la patience de simplement montrer à la demoiselle en face de moi que, ses frasques, il faut qu’elle les ralentisse un peu. Alcool ne va pas avec médicaments. Et, Dieu sait pourtant que les médicaments qu’elle prend sont importants. Elle veut subir une autre greffe, c’est ça ? Je la regarde donc durant quelques secondes, les yeux un peu plus durs que ce que j’aimerais, pour qu’elle comprenne. Qu’elle comprenne ou panique, au fond je m’en fiche. J’ai besoin de prendre mon temps, sinon je vais être sec. Trop sec. En fait, non. Tu dormais sur le canapé, mais j’ai décidé que ce n’était pas assez confortable pour toi. Surtout avec une bouteille pour oreiller. Je soupire et lève les yeux au ciel. En fait, j’aurais préféré te trouver dans mon lit. En sous-vêtements. Sexy. J’ai vu un ensemble de mère Noël en passant devant chez Undiz l’autre jour… Le sous-entendu est plus que lisible ici. Je plonge mon regard dans le sien et je la regarde intensément. Ne pourrait-elle pas seulement comprendre ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Dim 6 Déc - 11:25

J'ai du mal à ouvrir les yeux, la gueule de bois... Je devrais être habitué depuis le temps, mais non il n'en était fichtrement rien. Je continue de regarder Ethan qui fait face à moi, il vient de me réveiller, mais j'ai l'esprit embrumé. Je pourrais me rendormir la tout de suite, si Ethan n'avait pas décidé de me faire un énième sermon, mais oh fond je l'ai cherché son sermon, juste pour qu'il s'amuse à s'occuper de moi comme il pouvait le faire avant. Je n'ai de cesse de grimacer avant de lui répondre, mon mal de tête est insupportable, j'aurai bien envie de lui claquer la bouteille dans la tronche, cette bouteille dont il me parle, pour qu'il se taise juste le temps que je prenne un fichu médoc pour cette migraine pénible.

Pourtant, je ne bouge pas d'un pouce, me contentant de le regarder d'un sourire amusé, j'attends qu'il termine de parler et je lui réponds. « Après avoir picolé, tu croit quand même pas que j'aurai eu le courage de me trainer jusque là pour toi? Puis, j'ai pas envie d'être un de tes réservoirs à semence masculine... » ça c'était vrai, je n'avais pas envie d'être de celle qu'il prends et qu'il jette ensuite, j'avais envie d'être la seule, l'unique et qu'il m'autorise à dormir au creux de ses bras... Mais est ce que ça serait possible? Est ce vraiment raisonnable de penser à une telle chose déjà? Être en couple avec lui? Pas question, vous avez vu comment il traite la gente féminine? Je préfère encore être l'amie qui le fait chier à lui gueuler dessus, qu'être la fille qui se fait culbuter en deux minutes et qui doit déjà être repartie la minute précédente.
Je n'ai peut être pas fait l'amour avec un homme depuis un moment, je n'ai cependant pas du tout envie qu'il me compte comme une énième fille facile. Parce que oui, il croit que je me tape autant de mec que lui, mais il n'en ai rien, je me contente de faire venir les hommes intéressés, mais tellement bourré qu'ils finissent tous dans mon lit endormi après un verre rempli de somnifère.
« Tu crois vraiment que je viendrais un jour dans ton lit habillé de la sorte? tu me connait peu en fait ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Mar 8 Déc - 0:29

Réservoir à semence… C’est intéressant comme terme. Je lève les yeux au ciel et réponds, un air totalement dégagé sur les traits. C’est bien pour ça que je mets toujours un préservatif. Je serais sûrement déjà papa sinon. Plusieurs fois. Et ça, c’est pas dans mes plans. Pas sans Sammy. Un sourire sur mes lèvres, je croise les bras sur ma poitrine avant de fermer les yeux quelques secondes. Je me retiens de la prendre dans mes bras pour la bercer. J’aimerais tellement. Mais je ne peux pas. Parce que nous ne sommes pas ensemble, quand bien même mon cœur le rêverait. Alors, je la titille. Un peu. Je tâte le terrain si on peut le dire ainsi. Tout en étant le plus maladroit possible, évidemment. Ce n’est pas drôle sinon. Ce n’est pas moi sinon. Avec les filles en général, je sais parfaitement m’y prendre. Deux ou trois phrases et c’est dans la poche. Montrer un peu d’attention à une fille et elle vous tombe dans les bras. C’est trop facile. Elles ne sont réellement que des préservatifs ambulants, si je puis me permettre l’expression.

Oh, si tu venais comme ça dans mon lit, laisse-moi te dire que tu n’en ressortirais jamais. Mais qu’est ce qu’il me prend ? Je me mords la lèvre inférieure presque jusqu’au sang et retourne à Sammy un sourire charmeur. Il ne faut pas qu’elle comprenne, pas comme ça. Vraiment pas comme ça. Parce qu’il est hors de question que je lui avoue mon amour comme ça. Je la regarde donc droit dans les yeux avant de continuer : Ne fais pas cette tête voyons. Tu sais très bien que toi et moi, ça pourrait être génial, nous deux. Ou alors la pire des choses de la terre. Mais, je ne t’ai pas réveillée pour parler de ça… Je m’asseoi et me tourne vers Sammy, en tailleurs, pour l’observer droit dans les yeux. Quand vas-tu arrêter de boire avec tes médicaments ? Tu veux mourir avant l’heure ou quoi ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Ven 11 Déc - 9:47

A mes réponses, Ethan m'a signifié qu'il m'était toujours des préservatifs, mais est ce qu'il s'était assuré que cela n'avait pas craqué? Il pourrait ne pas avoir remarqué que certaines capotes étaient mal faites et qu'il aurait alors des enfants par ci par là... mais allait il s'en soucier si je lui disais? Je crois que non et c'est pour ça que j'ai gardé le silence sur ça. De ce fait, je me suis contenté de le regarder quelques peu amusée, un sourire en coin et un haussement de sourcil pour seule réponse à la sienne.
La remarque sur le fait que si j'étais dans son lit en petite tenue, sur le fait que je n'en sortirai pas... Cela me fit sourire, un sourire que j'ai rapidement effacé parce que je ne voulais pas lui donner cette victoire, pas comme ça. Ma tête l'a fait réagir et j'étais bien contente, cependant j'étais surprise de ses propos suivants, génial nous deux? Il n'en était pas question... pas comme ça, pas maintenant et comme je lui avais dit, je ne voulais être une de ses énièmes conquêtes.
« Nous deux? Pas possible, tu pourrait jamais renoncer à toutes les filles qui veulent de toi. » Vraiment pas question que je fasse partie de son tableau de chasse, je n'étais pas en état de supporter ça. Il me fallait quelques chose de mieux, de plus profond, plus sentimental et non purement bestial.
Nous allions pourtant pas en rester là, j'en étais sur et le sujet de conversation est rapidement retourné à la raison pour laquelle j'étais dans ce lit. La conversation prenait un tournant sérieux, lui en tailleur sur mon lit et moi allongée de tout mon long sur le dos et les mains sur mes yeux à souffler de désespoir.
« J'arrêterai quand t'arrêteras d'ignorer... » Merde, pas comme ça... J'avais voulu faire la fille sincère, ne pas réfléchir avant de parler, quelle idiote, j'allais rattraper ça comment ? « quand t'arrêteras d'ignorer... Oh merde... laisse tomber. » J'ai soufflé une seconde fois, cette fois plus vivement, avant de me redresser et de regarder Ethan dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Lun 14 Déc - 23:52

La réponse de Sammy me laisse pensif quelques secondes, incapable de répondre que pour moi, les autres ne sont qu’un moyen de me vider les couilles, littéralement. Mon cœur est prit depuis longtemps par cette petite brune explosive, et cela n’est pas prêt de s’arrêter. J’ai toujours eu l’impression que tout cela serait à nous un jour. Que nous serions, l’un comme l’autre, enfin unis. Mais, d’un autre côté, la vie est ce qu’elle est. La vie est réellement une chienne. Elle ne fait jamais ce qu’on attend d’elle : elle nous encule, et bien violent, autant qu’elle peut le faire. Je ne dis donc rien durant quelques secondes et je soupire. Tu sais, pour la bonne fille, je pourrais renoncer à tout ça.

Mais, je n’ai pas le temps d’aller plus loin. Voilà que la conversation tourne, sur mon insistance, sur l’alcool ingurgité par la demoiselle qui me fait face. Mon regard sombre croise le sien alors qu’elle me réponds sans réellement réfléchir, on dirait. Elle m’observe, rougit un peu et s’arrête. Elle recommence sa phrase et dans ma poitrine, mon cœur prend une accélération certaine. Je suis pris d’un doute qui ne sait pas s’arrêter. Et si ? Et si … Je soupire et hausse les épaules. Elle se redresse et m’observe, droit dans les yeux. Ma main vient attraper son menton et glisse sur sa joue. Je la relaisse ensuite tomber et ferme les yeux, une expression douloureuse sur les traits. Je ne peux pas laisser tomber, Sammy… Je passe une main dans mes cheveux et les ébouriffe. T’es ma meilleure amie. On veille l’un sur l’autre depuis toujours. Si tu as quelque chose sur le cœur, quoi que ce soit, tu peux me le dire. Et, il faut aussi que tu arrêtes de prendre autant d’alcool… C’est pas bon pour tes poumons.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Ven 8 Jan - 8:51

Qu'Ethan et moi nous nous tournons autour, cela me faisait un peu tourner la tête, je ne savais sur quel pied danser. A un moment, nous allons nous rapprocher et dans un autre, nous engueuler pour une broutille, mais les raisons de nos engueulades sont multiples, mais peut être du au fait que nous tenions l'un pour l'autre? J'en avais fichtrement aucunes idées.
« Pour la bonne fille? Parce qu'avec tous celle que tu met dans ton lit, aucunes ne convient? » Je jouais les innocentes, incapable d'ouvrir les yeux et d'ouvrir véritablement mon cœur, devant cet élan de bon sens qu'il venait d'avoir. J'étais également bien incapable de comprendre dans l'état, que la bonne fille, ben c'était moi.
Nos gamineries m'exaspèrent, nous nous aimons depuis ce qui semble être une éternité, Ethan est le meilleur ami que j'ai, mais c'est peut être aussi ça le problème... La peur de tout briser, si je voudrais simplement mon cœur?
Le contact de sa peau sur mon visage me donne envie de plus, j'ai envie de me blottir dans ses bras et ne plus y bouger, mais plus comme auparavant, en optant davantage de sa part... mais est ce que c'est possible? Pleine d'incertitude, je me laisse à sa caresse avant qu'elle ne s'arrête et entends ses paroles. Il ne peut laisser tomber? moi non plus.
Ce qui a suivi me serre le cœur, il avait prononcé les mots meilleurs amis, c'est ce que nous étions, je ne pouvais le nier, mais j'espérai bien plus. Pourtant, il n'avait fait que poser une réalité, je ne pouvais pas contester cela.
J'ai porté ma main contre la sienne pour la lui serrer, dans une brève pression, j'ai repris : « Es-tu prêt à entendre ce que j'ai à dire, c'est là tout le problème... et j'ai tellement peur du résultat... Pour l'alcool, j'arrêterai quand j'aurai trouvé la bonne personne... » Sur cette dernière phrase, je l'ai regardé dans les yeux, pleines de sous entendu, dans l'espoir que le mur ne s'abatte entre nous.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Mar 12 Jan - 23:07

J’éclate de rire lorsqu’elle me demande si aucune fille ne me convient. Je ne peux tout simplement pas m’en empêcher. Elle ne comprend rien. Vraiment rien.  Je finis par répondre à sa question en reprenant mon sérieux. Non, aucune de ces filles n’est quoi que ce soit à mes yeux. C’est de la masturbation avec un peu plus d’action, c’est tout. Oui, il n’y a rien. Rien du tout. Et, je tente de lui faire comprendre. Après quelques minutes, je me laisse aller à ce que mon cœur désire. Ma main caresse sa joue, mon regard plonge dans le sien… Et, j’hésite. Je commence à lui ouvrir mon cœur, d’une voix douce, et je pousse un léger soupir. J’aimerais qu’elle comprenne, quelque part, que cette fille, c’est elle. Cette fille pour qui je changerais tout. Il ne lui suffirait que d’un mot. Un seul. Et, je serais à elle pour l’éternité. Oubliées, les filles-préservatifs.

Sammy prend ma main et la serre, avant de me répondre. Je soupire tristement et baisse les yeux avant de sentir son regard rechercher le mien. Je relève les yeux et répond à ce regard durant de trop longues secondes. Je n’ai pas envie de répondre. Je veux simplement rester là, dans cette position, l’observant et l’aimant. J’aimerais que mon regard transmette tout ce qu’il y a dans mon cœur. Mais, malheureusement les choses ne fonctionnent pas ainsi. Je tourne légèrement la main pour nouer mes doigts aux siens et laisse mon pouce caresser le dos de sa main. Je laisse un soupir échapper. Et, je ne pourrais pas être une raison suffisante pour que tu fasse attention à toi ? Je tiens à toi, Sammy. Bien plus qu’elle ne le pense. Bien plus que je ne pourrais jamais lui montrer. Mon pouce continue ses rotations lentement et je retiens un soupir. Je suis là pour t’écouter. Je peux tout entendre. Nous avons toujours été là l’un pour l’autre, non ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Ven 22 Jan - 8:17

Quand il m'a annoncé qu'aucunes de ces filles ne l'intéressaient réellement, j'ai eu un sourire de soulagement intérieurement, j'étais soulagé qu'il m'annonce cela. Mais à la manière qu'il l'a dit, il avait peut être quelqu'un en vu et cela, ça ne m'enchantait guère j'en avais bien peur... a sa dernière remarque, je n'ai cependant pas pu m'empêcher de sourire, de la masturbation avec un peu plus d'action, je n'ai pas pu m'empêcher de lui répondre sérieusement cependant : « Et tu ne pourrais pas te contenter de dire à la femme qui te fait tourner la tête, que tu es intéressé par elle, au lieu d'aller vers les filles faciles? »
Il devait me prendre une abrutie à ne pas comprendre que je ne faisais tout ça parce qu'il m'intéressait bien plus que de raison? Cependant, je ne voulais pas la fille de plus, je voulais être LA fille qui changera tout dans sa vie, qui lui donnera la stabilité qui lui manque, plutôt que la fille qui ramasse les capotes usagées et celle encore neuves pour les remettre dans son tiroir au moment du coup de balai.
Je me suis laissée aller à sa caresse sur ma joue, sur la main ensuite et je sens le désir irrésistible que j'ai depuis longtemps en tête, ce désir de l'embrasser tendrement et là, tout bascule alors qu'il me demande une fois de plus de faire attention à moi. Mon cœur n'avait de cesse à ce moment de crier : si tu m'aimais, j'arrêterai tout ! si tu voulait seulement de moi, j'arrêterai tout !! « Hm, pour que je puisse continuer de ramasser les capotes qui trainent un peu partout dans l'appartement quand t'es plus là? » Un sourire en coin sur mon visage, cependant je n'ai pas le cœur à rire, alors qu'il m'annonce que je pouvais tout lui dire, mais j'avais trop peur.
Alors, alors j'ai tout simplement tourner autour du pot une fois encore, parce que c'était trop beau pour être vrai, il ne pouvait pas aimer ce que j'étais, il devait penser à une autre fille, j'en étais persuadé... à moitié persuadé, mais j'en avais le sentiment quand même.
« Cette fille... Je l'a connais ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Dim 24 Jan - 12:57

Ah, la voilà ma Sammy a la langue acérée. Je la reconnait enfin. Mes yeux pétillent et je laisse mon regard rivé au sien. Je la regarde et quelque part, j’aimerais… Quelque part j’aimerais le lui dire. Mais, j’ai peur de sa réaction. J’ai peur qu’elle me repousse parce que… Et bien parce que je suis moi. Que j’ai ce foutu passé. Notre histoire a commencé super tôt, mais… Elle ne s’est jamais arrêtée. Elle n’a jamais pris réellement le tournant que j’aurais aimé qu’elle prenne. Et, en attendant j’ai eu des histoires, je me suis empêtré dans ma vie au point de ne plus savoir comment en sortir. Parce que je suis un lâche, je crois. J’ai peur que cette fille si particulière ne me mette un vent. Et, je n’ai aucun envie qu’elle me mette un vent. Parce que ça briserait mon petit cœur. C’est la première fois que je suis aussi sincère avec elle. Je n’ai pas cillé durant mon discours, laissant mon regard fixé au sien. J’aimerais qu’elle comprenne. J’aimerais que les indices que je lui donne soient… Enfin compris. Qu’elle ouvre les yeux. Mais, j’ai bien peur que ce ne soit qu’une idée folle. Sammy m’a envoyé dans la friendzone il y a un sacré moment déjà.

Mais, elle gâche le moment. Encore une fois. Je ne ramène jamais de filles ici, il ne peut pas y … Ah les ballons. Je fais une grimace de gamin. Gêné je secoue la tête de droite à gauche. T’as pas à t’en faire elles ne sont pas… Remplies. J’adore m’amuser avec des ballons, et comme je ne pense jamais à en acheter, je prends ce que j’ai sous la main. Ça m’aide à réfléchir. Mais ça, je ne l’avouerai jamais à voix haute. J’ai déjà assez l’impression de passer pour un déviant sexuel en disant ça… Surtout qu’une capote ça explose facilement quand c’est plein d’air.

Quand elle me demande si je connais cette fille, j’ai envie de répondre non. Parce que je n’ai pas envie qu’elle essaie de me caser avec une de ses amies. Parfois, je me dis qu’elle en serait capable. Ensuite, j’ai envie de répondre que c’est elle, la femme de ma vie. Mais, j’ai peur qu’elle se fiche de moi. Je me contente de la regarder durant de longues minutes. J’adore cette petite ride d’expression à côté de ses yeux. J’adore cette façon de hausser un sourcil. J’adore cette moue qu’elle a quand elle est pensive. Je l’aime, elle. Elle et personne d’autre. Tu veux des œufs ? Je me lève et lui tends la main. C’est ça, fuit Ethan. Comme toujours. J’ai faim.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Sam 5 Mar - 15:35

Je n'en croyais pas un traite mot, je ne pouvais me dire qu'Ethan était un lâche, il avait certainement ses raisons pour ne pas avouer à cette fille, qu'elle était si spéciale à ses yeux. Cependant, sur le coup la manière qu'il me l'annonce me fait sourire, j'avais l'impression de faire face à un gamin à sa manière de choisir ses mots.
- Si elle est si particulière à tes yeux, ne perds pas une seconde de plus et dès que tu l'a verra... dit lui tout... arrête d'avoir autant d'hésitation... avec moi sur le dos et mes problèmes, tu dois bien te rendre compte que chaque seconde compte non? Alors arrête de tourner autour du pot.
Un sourire sur mes lèvres, j'avais sincèrement envie qu'il arrive à s'ouvrir à cette fille et qu'il arrête de se faire du mal, il méritait d'être heureux, il ne devait pas continuer ainsi, il devait commencer à vivre pleinement, peu importe les conséquences finalement... la vie est bien trop courte.

Concernant ses "ballons" la révélation m'a fait rire, c'était un véritable gamin parfois et c'est pour ça aussi que je l'adorais.
- Gamin ! T'es qu'un gamin ! Mais je t'adore pour ça !
Et la conversation finit par se taire, ma dernière question avait fait mouche, il ne souhaitait pas répondre du fait de sa propre question hors sujet, j'ai soupirai en gardant mon sourire.
-Bien sur que je veux des œufs, surtout si c'est toi qui cuisine !
J'ai attrapé sa main pour me lever le plus délicatement possible, ma tête continuait de tourner un peu, mais rien comparé à mon réveil... Cependant, il fallait que je prenne un cachet pour que cela passe plus vite.
- Accompagné d'un bon cachet, ça sera parfait ! Sans parler de ta présence, ça fait combien de temps qu'on a pas mangé ensemble? Il y en a toujours un qui part bosser ou qui pionce encore... Au final, l'appartement est trop grand pour nous deux... On y passe du temps que tout seul.
Je me suis serré contre lui, j'avais besoin de son contact tout en nous dirigeant vers la cuisine au frigo à moitié rempli et je l'ai finalement lâché pour m'assoir sur l'une des chaises du comptoir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   Jeu 10 Mar - 23:31

C’est bien plus facile à dire qu’à faire, tous ces conseils que me donnent ma chère Sammy. Alors, je ne dis rien, repoussant une fois de plus ce moment où je vais finalement tenter de l’embrasser. Passer ma main dans ses cheveux. Pour lui faire comprendre qu’il n’y a qu’elle. Elle et personne d’autre. Je change donc de sujet. Parler des ballons avec lesquels je m’amuse, c’est pas mal. Surtout quand ces ballons sont des préservatifs. Sammy me traite de gamin, bien entendu. Je n’ai pas eu besoin de lui expliquer en détails ce qu’il se passait. Elle a compris. Vraiment. Je n’ai pas besoin de m’étaler.

Je propose alors à mon amie de venir déjeuner. Des œufs. Et du lard. Et puis pourquoi pas des pains au chocolat ? J’ai la dalle. Vraiment. Sammy me suit en parlant et se blottit contre moi. Ma main glisse sur sa taille et se pose à la limite de ses hanches. Je suis heureux de la sentir là, tout contre moi. Ensuite, je me dirige vers mon plan de travail et la laisse s’installer sur sa place préférée. Je commence à cuisiner rapidement et l’odeur du lard grillé envahit bien vite la pièce. Tu devais pas prendre un cachet pour ta migraine ? Je lui souris avant de répondre à sa questions. Je sais pas. Trop longtemps. Il y a eu… On s’est éloignés ces temps – ci non ? Je lui demande. Je l’observe droit dans les yeux et lui fait un petit sourire triste. Qu’est ce qu’il faut qu’on fasse, pour combler le trou à ton avis ?

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
À propos

savoir, penser, rêver, tout est là.

MessageSujet: Re: Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcool et médicaments ne font pas bon ménage et tu devrais le savoir [Sammy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'eau et l'electricité ne font pas bon ménage
» Deux femmes ne font jamais bon ménage [Terminé][+18 ans]
» Célibataire ? En couple ? Amoureux(se) ? On veut tout savoir ^^
» Les poules à dix bras et les haricots jaune fluo font toujours bon ménage
» Les chiens et les chats ne font pas bon ménage [Ft. Baldryck ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh my Little Paris ! :: Habitations-